Répertoire des expertises
Retour aux résultats de recherche
Michèle Prévost
B.Sc. (McGill), M.Sc.A., Ph.D. (Poly)

Tél. : (514) 340-4711 poste 5924 Téléc. : (514) 340-3981 Local : B-424.6

Intérêts de recherche et affiliations

Intérêts de recherche

La protection des sources (caractérisation des rejets, la détection des contaminants émergents, l'évaluation des risques), traitement de l'eau (désinfection, traitement biologique, la filtration rapide, la nitrification, l'oxydation des contaminants émergents tels que des toxines, des hormones et des produits pharmaceutiques, etc.) et divers aspects des réseaux de distribution (biostabilité, recroissance des pathogènes, et intrusion, contrôle de Legionella, modélisation de l'hydraulique et de la qualité).

Type(s) d'expertises (sujets CRSNG)
  • 1000 GÉNIE CIVIL
  • 1007 Ressources et approvisionnement en eau
  • 1500 GÉNIE DE L'ENVIRONNEMENT
  • 1501 Qualité de l'eau, pollution

Publications

En vedette
Article de revue
Burnet, J.-B., Faraj, T., Cauchie, H.-M., Joaquim-Justo, C., Servais, P., Prevost, M. & Dorner, S.M. (2017). How does the cladoceran Daphnia pulex affect the fate of Escherichia coli in water? Plos One, 12(2), 16 pages. Tiré de https://doi.org/10.1371/journal.pone.0171705
Article de revue
Wang, H., Bedard, E., Prevost, M., Camper, A.K., Hill, V.R. & Pruden, A. (2017). Methodological approaches for monitoring opportunistic pathogens in premise plumbing: A review. Water Research, 117, 68-86. Tiré de https://doi.org/10.1016/j.watres.2017.03.046
Article de revue
Bedard, E., Prevost, M. & Deziel, E. (2016). Pseudomonas aeruginosa in premise plumbing of large buildings. MicrobiologyOpen, 5(6), 937-956. Tiré de https://doi.org/10.1002/mbo3.391
Article de revue
Pongmala, K., Autixier, L., Madoux-Humery, A.-S., Fuamba, M., Galarneau, M., Sauve, S., Prevost, M. & Dorner, S. (2015). Modelling total suspended solids, E. coli and carbamazepine, a tracer of wastewater contamination from combined sewer overflows. Journal of Hydrology, 531(Part 3), 830-839. Tiré de https://doi.org/10.1016/j.jhydrol.2015.10.042
Article de revue
Ndong, M., Bird, D., Nguyen-Quang, T., de Boutray, M.-L., Zamyadi, A., Vincon-Leite, B., Lemaire, B.J., Prévost, M. & Dorner, S. (2014). Estimating the risk of cyanobacterial occurrence using an index integrating meteorological factors: Application to drinking water production. Water Research, 56, 98-108. Tiré de https://doi.org/10.1016/j.watres.2014.02.023
Article de revue
Coral, L.A., Zamyadi, A., Barbeau, B., Bassetti, F.J., Lapolli, F.R. & Prévost, M. (2013). Oxidation of Microcystis aeruginosa and Anabaena flos-aquae by ozone: Impacts on cell integrity and chlorination by-product formation. Water Research, 47(9), 2983-2994. Tiré de https://doi.org/10.1016/j.watres.2013.03.012
Article de revue
Banerjee, K., Amy, G.L., Prevost, M., Nour, S., Jekel, M., Gallagher, P.M. & Blumenschein, C.D. (2008). Kinetic and Thermodynamic Aspects of Adsorption of Arsenic Onto Granular Ferric Hydroxide (Gfh). Water Research, 42(13), 3371-3378. Tiré de https://doi.org/10.1016/j.watres.2008.04.019

Biographie

Dre Prévost a plus de 25 ans d'expérience dans la recherche et le développement technologique dans les domaines de traitement et de distribution d'eau potable. Elle est la titulaire d'une Chaire industrielle CRSNG en eau potable au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal et a fondé le laboratoire CREDEAU, une plate-forme de technologie de l'eau unique. Dre Prévost a complété de R & D appliqué sur la protection des sources (caractérisation des rejets, la détection des contaminants émergents, l'évaluation des risques), traitement de l'eau (désinfection, traitement biologique, la filtration rapide, la nitrification, l'oxydation des contaminants émergents tels que des toxines, des hormones et des produits pharmaceutiques, etc.) et divers aspects des réseaux de distribution (biostabilité, recroissance des pathogènes, et intrusion, contrôle de Legionella, modélisation de l'hydraulique et de la qualité). Récemment, elle a réalisé de grandes initiatives canadiennes telles que le programme de réduction de plomb au robinet par une série d'études de laboratoire, de terrain et épidémiologiques. Depuis 2009, elle dirige la recherche coopérative canadienne basée sur le traitement des cyanobactéries et les toxines avec les services publics et a établi des liens solides avec des experts australiens sur la détection et le traitement de cyanobactéries (UNSW et AWQC). Avec une vaste expérience industrielle dans le conseil et le développement technologique avec les fabricants, Dre Prévost a également été active dans de nombreux comités de conseils techniques aux services publics et les organisations internationales. Elle est la récipiendaire du prix A. P. BLACK (2016) de l'American Water Works Association (AWWA) pour ses contributions exceptionnelles à la recherche scientifique de l'eau et l'approvisionnement en eau effectuée sur une période de temps appréciable.

Enseignement

CIV6217 - Éléments avancés de microbiologie de l'environnement

CIV6218 - Traitements physico-chimiques des eaux

Encadrement à Polytechnique

TERMINÉ

  • Thèse de doctorat (23)

    • Sylvestre, É. (2020). Systematic assessment of microbial risks associated with hydrometeorological events for drinking water safety management (Thèse de doctorat, Polytechnique Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/5485/
    • Hatam, F. (2019). Estimation of health risk impact associated with sustained low pressure events in water distribution systems (Thèse de doctorat, Polytechnique Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/3940/
    • Tolouei, S. (2019). The Impact of Event-Based Cryptosporidium and Giardia Loads on Drinking Water Risk (Thèse de doctorat, Polytechnique Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/3853/
    • Doré, E. (2018). Impacts of Building Sampling Protocol, Service Line Characteristics, and Supply Water Quality on Dissolved and Particulate Lead and Copper in Drinking Water (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/3318/
    • Yarahmadi, H. (2017). Occurrence and treatment of hormones in drinking water sources and plants (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/2938/
    • Dias, V.C. (2016). Impacts of District Metered Areas Implementation on Water Quality in a Full-Scale Drinking Water Distribution Systems (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/2234/
    • Hajj-Mohamad, M. (2016). Sources de contamination fécale des cours d'eau urbains (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/2159/
    • Bédard, É. (2015). Operational Factors Influencing Occurrence and Risk Exposure to Pseudomonas Aeruginosa and Legionella Pneumophila from Hospital Water Systems (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/1720/
    • Madoux-Humery, A.-S. (2015). Caractérisation des débordements d'égouts unitaires et évaluation de leurs impacts sur la qualité de l'eau au niveau des prises d'eau potable (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/2044/
    • Maghsoudi, E. (2015). Biodegradation and Adsorption of Selected Cyanobacterial Toxins in Aquatic Environments (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/1704/
    • Cartier, C. (2012). Identification et traitements des principales sources de plomb en eau potable (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/884
    • Deshommes, E. (2012). Le plomb particulaire dans l'eau du robinet: source, occurrence, enlèvement et bioaccessibilité (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/786
    • Ebacher, G. (2012). Évaluation du risque pour la santé publique associé à l'intrusion en réseau de distribution suite à une baisse de pression transitoire (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/1035
    • Lalancette, C. (2011). Caractérisation du risque posé par les oocystes infectieux de Cryptosporidium de sources rurales et urbaines dans les eaux de surface (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/580
    • Zamyadi, A. (2011). The Value of In Vivo Monitoring and Chlorination for the Control of Toxic Cyanobacteria in Drinking Water Production (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/618
    • Besner, M.-C. (2007). Risk evaluation of drinking water distribution system contamination due to operation and maintenance activities (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal).
    • Barbeau, B. (2004). Effets différenciés et confondus de la qualité de l'eau sur l'efficacité de la désinfection des eaux potables (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal).
    • Tchio, M. (2002). Optimisation et modélisation de la filtration directe des eaux potables (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal).
    • Ndiongue, S. (1999). Évaluation de la performance de la filtration directe par les comptes de particules, les spores aérobies et la turbidité (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal).
    • Gauthier, C. (1997). Influence de la matière organique biodégradable, des acides aminés et de la chloration sur la croissance bactérienne en réseau de distribution d'eau potable (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal).
    • Zoungrana, C.J. (1997). Élimination de la matière organique des eaux de surface douces à potabiliser : effets de la reminéralisation (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal).
    • Niquette, P. (1996). Étude de facteurs influençant la stabilité de la performance de la filtration sur charbon actif biologique (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal).
    • Baribeau, H. (1995). Évolution des oxydants et des sous-produits d'oxydation dans les réseaux de distribution d'eau potable de Ville de Laval (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal).
  • Mémoire de maîtrise (45)

    • Benoit, M.-É. (2021). Réingénierie de l'environnement évier afin de réduire la propagation des pathogènes opportunistes en milieu hospitalier (Mémoire de maîtrise, Polytechnique Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/5556/
    • Feizi-Ashtiani, E. (2019). Hydrocarbon compounds removal from drinking water using point-of-use devices in emergency (Mémoire de maîtrise, Polytechnique Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/3887/
    • Touttée, J.-M. (2019). Caractérisation de la vulnérabilité d'une prise d'eau aux rejets de proximité et de rive dans un contexte urbain (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/3729/
    • Barrette, S. (2018). Vulnérabilité des usines de traitement d'eau potable de la région métropolitaine de Montréal aux déversements accidentels d'oléoducs (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/3085/
    • Nguyen, T.K.M. (2018). Évaluation de sondes en continu pour la détection rapide d'hydrocarbures dans l'eau brute (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/3316/
    • Riblet, C. (2018). Évaluation de l'exposition au plomb par l'eau potable par la mise en œuvre de robinets proportionnels (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/3722/
    • Taillandier, C. (2017). Impact des protocoles de mise en service des réseaux d'eau d'un grand bâtiment sur la qualité de l'eau (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/2755/
    • Boppe, I. (2016). Contrôle des légionelles dans les réseaux d'eau chaude par une approche de gestion de l'hydraulique et des températures (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/2276/
    • Durand, J. (2016). Suivi en continu de la qualité de l'eau dans les réseaux de distribution: validation en laboratoire et terrain de sonde de mesure en continu multi-paramétriques (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/2419/
    • Goyer-Desrosiers, P. (2016). Impact du changement de source d'approvisionnement sur la qualité de l'eau dans le réseau de distribution (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/2420/
    • L'Heureux, S. (2016). Modélisation de scénarios de déversements dans un canal d'eau potable (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/2065/
    • Pazouki, P. (2016). Cyanobacteria in Surface and Bank Filtered Drinking Water Sources: Application of Phycocyanin Probes for Monitoring Blooms (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/2172/
    • Charron, D. (2014). Impact des différents types de robinets sur l'occurrence de pseudomonas aeruginosa dans l'eau des grands bâtiments (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/1536
    • Fey, S. (2014). Contrôle et gestion de la légionelle dans les grands bâtiments (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/1470
    • Guérineau, H. (2013). Sources et risques de contamination dans une source d'eau potable (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/1253
    • Fan, Y. (2012). Chlorination of Toxic Cyanobacterial Cells and their Associated Toxins (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/1060
    • Zhao, S. (2012). Historical Trends of Cyanobacteria and their Toxins in Four Eastern Canadian Source Waters (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/958
    • McQuaid, N. (2009). Establishmentof an early warning system for cyanobacteria using an online multi-probe system measuring physicochemical parameters, chlorophyll and phycocyanin (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Richard, G. (2008). Étude des facteurs influençant la concentration en plomb au robinet (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Grimaud, P. (2007). Prédiction de la turbidité à l'eau brute et à l'eau filtrée de la Ville de Montréal à l'aide de réseaux de neurones (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Jaidi, K. (2007). Développement d'un modèle d'analyse des risques microbiologiques (QMRA) permettant le choix de combinaisons de procédés les plus sécuritaires (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Mongelard, D. (2007). Méthode d'analyse et de gestion du risque pour les ressources d'eau potable (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Abiven, D. (2006). Évaluation du potentiel d'intrusion au niveau des joints d'étanchéité des conduites plastiques en PVC (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Boudou, R. (2006). Évaluation de la vulnérabilité d'une ville face à son réseau d'eau potable : une approche par conséquences (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Caron, É. (2006). Évaluation de l'impact des microparticules sur la désinfection aux ultraviolets de spores de bactéries sporulantes aérobies (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Cartier, C. (2006). Utilisation des spores de bactéries sporulantes aérobies comme indicateur d'intrusion en réseau de distribution d'eau potable (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Chevrefils, G. (2006). Influence de la turbidité sur l'efficacité de la désinfection par rayons UV par l'analyse de la cinétique d'inactivation de spores bactériennes indigènes (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Carrière, A. (2002). Mesure de l'accumulation des dépôts dans les conduites d'eau potable et évaluation de la méthode de rinçage unidirectionnel pour les évacuer (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Sarrazin, V. (2001). Étude et modélisation des performances de la filtration directe (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Douki Akoulong, J. (2000). Étude de l'impact des réservoirs sur la qualité de l'eau distribuée (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Besner, M.-C. (1999). Influence des paramètres structurels et opérationnels sur la qualité de l'eau dans un réseau de distribution (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Beaudet, J.-F. (1998). Contrôle des oligochètes dans les usines de traitement d'eau potable (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Facile, N. (1998). Mesure des CT d'inactivation des bactéries sporulantes aérobies par ozonation (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Nour Hosseinian, S. (1998). Identification et optimisation des paramètres d'utilisation des compteurs de particules en traitement des eaux potables (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Raad, R. (1998). Évaluation d'une méthode rapide de mesure du taux de corrosion pour le choix d'une stratégie de contrôle (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Cigana, J. (1997). Analyse statistique de sensibilité du modèle Sancho (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Barbeau, B. (1996). Évaluation des bactéries sporulantes aérobies comme indicateur de l'efficacité du traitement d'une filière d'eau potable (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Boulos, L. (1996). Influence de l'état physiologique des coliformes sur leur résistance à la désinfection (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Dubreuil, G. (1996). Étude de méthodes de mesure de deux paramètres de contrôle de la filtration biologique la biomasse fixée et le CODB (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • El Ackad, S. (1995). Étude des procédés membranaires pour la concentration de la matière organique aquatique (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Jutras, L. (1995). Évolution de la qualité de l'eau dans le réseau de distribution d'eau potable de la Ville de Montréal (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Maclean, R.G. (1995). Enlèvement du COB (carbone organique biodégradable) par la filtration biologique : optimisation des méthodes de mesure et des paramètres d'exploitation (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Serkedjieva, R. (1995). Contribution à l'étude de l'impact du traitement sur la stabilité biologique de l'eau potable (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Cormier, J. (1994). Bioréacteur pour la détermination rapide du CODB (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).
    • Thibault, D. (1994). Optimisation de l'exploitation des filtres bicouches sable-charbon actif biologique (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal).

Nouvelle(s) concernant Michèle Prévost

NOUVELLES | 22 juin 2021
Subventions à la découverte: Polytechnique Montréal obtient près de 3,9 millions $ pour des programmes de recherche | Lire
NOUVELLES | 22 avril 2021
Le Jour de la Terre : Polytechnique Montréal engagée pour la planète | Lire
NOUVELLES | 25 février 2021
Subventions Alliance du CRSNG: Polytechnique Montréal au premier rang avec 24% des subventions octroyées aux universités québécoises | Lire
NOUVELLES | 27 avril 2020
COVID-19 : des outils de gestion et d’analyse de l’eau pour préparer le déconfinement | Lire
NOUVELLES | 8 avril 2020
COVID-19 : L’Institut TransMedTech en voie de permettre la réutilisation des masques N95 | Lire
MAGAZINE POLY | 7 avril 2020
Eau potable et changements climatiques : régime sec pour nos villes ? | Lire
NOUVELLES | 7 mars 2019
Deux professeures et une doctorante de Polytechnique Montréal collaborent à la réalisation d’une étude sur les analyses de vulnérabilité des sources d’eau potable de la rivière des Mille Îles | Lire
NOUVELLES | 6 mars 2018
Science et innovation : point de presse de la ministre Mélanie Joly à Polytechnique Montréal | Lire
NOUVELLES | 15 novembre 2017
La professeure Michèle Prévost et le chercheur Jean-Baptiste Burnet de Polytechnique Montréal récompensés par l’Acfas | Lire
NOUVELLES | 9 décembre 2016
Traitement des algues bleu-vert : Polytechnique Montréal impliquée dans un projet de recherche fondé sur la génomique | Lire
NOUVELLES | 22 septembre 2016
Des initiatives en matière d’économies d’énergie dans les établissements de santé pourraient mettre en danger la santé des patients | Lire
NOUVELLES | 30 juin 2016
Michèle Prévost reçoit un prix prestigieux de l'American Water Works Association | Lire
NOUVELLES | 8 octobre 2015
Les experts de Polytechnique se prononcent sur les déversements planifiés d'eaux usées à la Ville de Montréal | Lire
NOUVELLES | 19 mars 2015
La professeure Michèle Prévost remporte la distinction Hubert Demard remise par Réseau Environnement | Lire

Revue de presse concernant Michèle Prévost

13 avril 2021, Le Journal de Chambly, Du plomb dans l’eau Les analyses liées à la présence de plomb dans l’eau dans les écoles de Chambly et de Carignan ont été faites et les données à cet effet sont dévoilées par le CSSP. Pour ce faire, le député de Chambly s’est adjoint les services de Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal et titulaire de la Chaire industrielle CRSNG en traitement des eaux potables (CICEP).    
15 mars 2021, Le Soleil, Polytechnique Montréal : Innover pour la société Polytechnique Montréal est l'une des plus importantes universités d'enseignement et de recherche en génie au Canada. De la mobilité durable au génie biomédical, en passant par la cybersécurité et l'environnement, les professeures et professeurs ainsi que les étudiantes et étudiants de Polytechnique travaillent à des projets de recherche concrets en adéquation avec les enjeux actuels et futurs de la société. C'est le cas de Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines.
4 mars 2021, Le Devoir, Les efforts stagnent pour régler le problème du plomb dans l'eau Dans cet article, Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal et experte en eau potable, aborde le problème du plomb dans l'eau et du cas de la ville de Shawinigan.
23 février 2021, Le Devoir, Du plomb dans l’eau d’écoles et de garderies autochtones du Québec Dans un article scientifique publié en 2018 au sujet du plomb dans les écoles, Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal et experte en eau potable, et son équipe critiquent la solution consistant à laisser couler l'eau avant de la consommer.
27 août 2020, New York Times, Reopened Schools Find Health Risks in Water After Covid-19 Lockdowns A number of schools found the bacteria that causes Legionnaires’ disease in their water, and experts say more should expect to see it. The new coronavirus is not the only illness that teachers, students, parents and staff will have to worry about as some schools attempt to reopen this fall. Legionella could lurk in the water supplies of school buildings, and some measures to keep people in schools safe from coronavirus may even increase risks from deadly illnesses caused by the bacteria.
11 août 2020, Global News, Lead testing in Quebec schools and daycares delayed due to COVID-19 Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal, discute du retard des dépistages de plomb dans l'eau des écoles dû à la pandémie.
14 juillet 2020, The Star, Liberal MPs call on government to tackle ‘national public health crisis’ of lead in drinking water Contamination au plomb dans l'eau potable : mentions de Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal.
29 juin 2020, Le Devoir, Les interdictions d’arrosage pourraient se multiplier La canicule et la hausse du télétravail causée par la pandémie sont montrées du doigt pour expliquer la forte consommation d’eau du secteur résidentiel. Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal et titulaire de la Chaire industrielle CRSNG en eau potable (CICEP), indique que la cuisine, les douches, le lavage de vaisselle et, surtout, l’arrosage des potagers et des pelouses ainsi que le nettoyage des autos et des stationnements ont fait grimper la consommation en eau potable.
10 mai 2020, Radio-Canada, Les années lumière - Déconfinement et qualité de l'eau dans les édifices Entrevue de Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal et titulaire de la Chaire industrielle CRSNG en eau potable (CICEP).
8 mai 2020, Radio-Canada, Tout un matin - Gare à l'eau qui stagne dans la plomberie de votre bureau Entrevue de Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal.
28 avril 2020, Nature, As lockdowns lift, new hazards lurk in the water Stagnation des eaux et bactéries pathogènes : cette publication traite d'un article publié le 7 avril par Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal, et plusieurs collaborateurs.
22 décembre 2019, Global News, Lead leaching into Whistler’s drinking water Expertise de Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines à Polytechnique Montréal et titulaire de la Chaire industrielle CRSNG en eau potable (CICEP).
14 décembre 2019, The Star, Whistler's corrosive water meansresidents and tourists face a higherrisk of ingesting lead. The town hasknow for five years, but hasn'tacted The results of the survey expose "a complete void in the regulations," said Michèle Prévost, a civil engineering professor from Polytechnique Montreal.
28 novembre 2019, Press Reader, Halifax utility urges lead water pipereplacement Michèle Prévost, a Polytechnique Montréal engineering professor specializing in drinking water lead levels, welcomed Halifax Water’s move.“This is really great. I hope it’s contagious across Canada,” she said.
18 novembre 2019, Le Devoir , L’enjeu de santé publique du plomb dans l’eau était connu depuis longtemps « On ne peut pas dire qu'ils ne voyaient pas le problème, c'était documenté. C'est qu'ils ne le voyaient pas comme un enjeu de santé publique. C'est encore plus grave comme jugement », laisse tomber Michèle Prévost, titulaire de la Chaire industrielle en eau potable et professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal.
12 novembre 2019, The Conversation , Lead-tainted water: How to keep homes, schools, daycares and workplaces safe Michele Prevost, professor and Principal Chairholder, NSERC Industrial Chair on Drinking Water, Polytechnique Montréal. « We worked behind the scenes with dozens of journalists on " Tainted Water," a year-long investigation into lead-contaminated drinking water in Canada. We were shocked by the results.»
4 novembre 2019, Le Devoir, Plomb dans l'eau: l’Ontario un modèle, le Québec un cancre « [Ici] nous avons été très lents à nous pencher sur les problèmes de santé publique à long terme comme le plomb dans l’eau » concède Michèle Prévost, titulaire de la Chaire industrielle en eau potable et professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal.  
8 octobre 2019, La Presse, Écoles québécoises : trop de plomb dans l’eau À une réglementation « laxiste » s'ajoute un problème de transparence au Québec, affirme Michèle Prévost, sommité mondiale du plomb dans l'eau potable et titulaire de la Chaire industrielle en eau potable de Polytechnique Montréal. Le ministère de l'Environnement ne diffuse pas systématiquement les résultats de ses tests, et ils ne sont pas davantage accessibles aux chercheurs dans les universités, déplore-t-elle.
12 juillet 2019, Le Devoir, Eau contaminée : Legault est préoccupé, mais pas alarmé Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal soutient qu'il est "de notre devoir de mesurer adéquatement le plomb dans l'eau de nos écoles".
11 juillet 2019, Radio-Canada, Des taux inquiétants de plomb dans l'eau des écoles | La matinale d'été Entrevue de Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal (0:36).
13 mars 2019, Nord Info / Voix des Milles-Îles, Une étude sur la vulnérabilité des sources d'alimentation en eau potable Cette étude d'envergure sera menée en vertu du Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection (RPEP) et regroupe donc sept partenaires municipaux, ainsi que Polytechnique Montréal, qui aura pour rôle d'effectuer l'analyse technique de vulnérabilité des sources.
21 février 2019, Métro, 18M$ pour faciliter l'accès des berges à Montréal La professeure titulaire de la Chaire industrielle en eau potable de Polytechnique Montréal, Michèle Prévost, rappelle qu'il y a des « des risques de contamination » de l'eau du fleuve Saint-Laurent à la suite de pluies abondantes, celles-ci pouvant entraîner des débordements du réseau d'égout.
16 novembre 2018, Le Devoir, Quelque 62 000 déversements d’eaux usées au Québec en 2017 83 municipalités québécoises n'ont toujours pas de système de traitement des eaux usées. Ces données n'étonnent pas Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnqiue Montréal. Selon la chercheuse, elles découlent d'une trop grande tolérance des autorités à l'égard du problème des surverses.
2 novembre 2018, Le Devoir, Les surverses sont en hausse au Québec Loin de diminuer, les déversements d'eaux usées dans les cours d'eau québécois ont augmenté au cours des dernières années, estime Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal, alors que Longueuil s'apprête à rejeter 162 millions de litres d'eaux usées dans le fleuve Saint-Laurent.
11 mai 2018, Radio-Canada, Eau potable contaminée à Montréal : un manque d'encadrement Entrevue de Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal et titulaire de la Chaire industrielle CRSNG en eau potable (0:49).
7 avril 2018, Le Devoir, Vers la fin du «baiser de la mort»? Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal et titulaire de la Chaire industrielle CRSNG en eau potable, discute de son parcours professionnel et de l’évolution de la représentativité des femmes en science, en enseignement et en recherche.
17 novembre 2017, Ameq en ligne, La professeure Michèle Prévost et le chercheur Jean-Baptiste Burnet récompensés par l'Acfas Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal, a reçu le prix Michel-Jurdant 2017 en sciences de l'environnement et Jean-Baptiste Burnet, stagiaire postdoctoral au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal, a obtenu un prix du concours La preuve par l'image lors du 73e Gala de l'Association francophone pour le savoir (Acfas).
11 novembre 2017, Le Devoir, Contribuer à la santé humaine et environnementale Cette année, Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal, se partage les honneurs du prix Acfas Michel-Jurdant avec un autre chercheur, avec un même objectif : avoir un impact concret sur la santé de la planète et de ceux qui la peuplent.
17 août 2017, Yahoo, Partial lead-pipe replacements bring down levels of toxins Mention de Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal.
4 août 2017, Le Devoir, Montréal n'a remplacé que 10 000 des 69 000 entrées d'eau en plomb Michèle Prévost, titulaire de la Chaire industrielle CRSNG en eau potable de Polytechnique Montréal, se dit préoccupée par les maisons ayant une entrée d'eau en plomb, souhaitant que leur ESP "soit remplacée au plus vite".
16 avril 2017, Radio Canada, Radiojournal Mention de Michèle Prévost, titulaire de la Chaire industrielle CRSNG en eau potable et professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal (01:04:18).
28 septembre 2016, Agence Science Presse, Hôpitaux : économie d’énergie et légionellose « Vouloir économiser de l’énergie, c’est louable, mais pas lorsque cela augmente les problèmes de santé dans les hôpitaux », propos de Michèle Prévost, titulaire de la chaire de recherche CRSNG en eau potable à l’École Polytechnique de Montréal.
23 septembre 2016, La Presse, Les hôpitaux doivent mieux surveiller leur système d'eau, selon une étude « Nous avons été étonnés de voir l'étendue de la contamination dans les échangeurs de chaleur », affirme la chercheuse principale, Michèle Prévost de Polytechnique Montréal.
23 septembre 2016, Le Réseau d'Information Municipales du Québec, Les systèmes de récupération d'énergie utilisés dans les hôpitaux pour préchauffer l'eau chaude favorisent la prolifération de la Legionella pneumophila Selon une nouvelle étude dirigée par la professeure Michèle Prévost de Polytechnique Montréal, les échangeurs thermiques installés dans un hôpital dans le but d'économiser de l'énergie ont favorisé la prolifération de la Legionella pneumophila (Lp).
31 juillet 2016, RadioCanada / Les années lumière, Du plomb dans l'eau Mention de Michèle Prévost, professeure à l'École Polytechnique Montréal, titulaire de la chaire de recherche industrielle CRSNG sur l'eau potable (10:07)
4 juillet 2016, Niooz.fr, Michèle Prévost reçoit un prix prestigieux de l'American Water Works Association Michèle Prévost, professeur titulaire et chercheur principal de la Chaire industrielle CRSNG en eau potable, vient de recevoir le prix A.P. Black Research Award de l'American Water Works Association (AWWA)
20 février 2016, Le Devoir, Une recherche appliquée qui produit des résultats tangibles Michèle Prévost, professeure agrégée au Département de génie civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal explique pour quelle raison ce modèle de recherche appliquée a vu le jour:  «Il a été créé par cet organisme subventionnaire avec un objectif vraiment clair d'établir des liens durables et productifs entre des équipes de chercheurs universitaires canadiennes et des industriels».
8 février 2016, Radio-Canada / Point du jour, Qualité de l'eau au Canada Propos de Michèle Prévost professeur titulaire et chercheur principal, à la chaire industrielle en eau potable à Polytechnique Montréal.
20 novembre 2015, Radio-Canada, Le déversement d'eaux usées terminé, les rejets de polluants continuent Propos de Michèle Prévost et de Benoit Barbeau professeurs à Polytechnique Montréal.
3 octobre 2015, Le Devoir, Montréal maintient sa décision de déverser des eaux usées dans le fleuve. « Il n'y a pas d'autre solution », estime pour sa part Michèle Prévost, qui dirige la Chaire industrielle CRSNG en eau potable de l'école Polytechnique de Montréal.
17 juin 2015, CBC News, Montreal, Quebec City drinking water tests satisfactory: experts. The testing processes for the quality of drinking water in Quebec's two largest cities go above and beyond those of many other municipalities in the country. Tests are conducted to detect up to 75 drinking water contaminants identified by Health Canada."[The province] has very strong disinfection rules," said Michèle Prévost, a professor in Civil, Geological and Mining Engineering at Polytechnique Montreal.
20 mai 2015, ICI Radio-Canada, Où y a-t-il le plus de bris d'aqueducs à Montréal? « On peut s'attendre, on l'espère tous, à une diminution progressive, avec des investissements soutenus, de ce nombre de bris dans le futur » Michèle Prévost, professeure à Polytechnique Montréal, estime que le nombre de bris va baisser à l'avenir.