Vignettes de pédagogie active

Toutes les fiches (43)

Pages

Le conseil de coopération

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe seulement
Durée de l'activité - Activités développées (Entre 30 et 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Équipe
Intensité d'animation - Moyenne

Une prise de parole polygérée!

Le Conseil de coopération est une réunion rassemblant l’enseignant et les élèves autour d’une table ronde afin de discuter de différents sujets touchant la classe en général ainsi que sa gestion. Il sert à améliorer la vie en classe en réglant des problèmes interpersonnels entre les élèves ou en discutant d’éventuels projets pour le groupe. En général, le Conseil de coopération a lieu une fois par semaine et les sujets qui y sont abordés sont précisés préalablement par les élèves et l’enseignant qui, tout au long de la semaine, inscrivent sur un tableau prévu à cet effet des commentaires à propos de l’idée qu’ils veulent discuter lors de la réunion. Ces commentaires sont d’ailleurs très structurés. En effet, l’enseignant divise le tableau en différentes sections reflétant différents types de commentaires et les élèves marquent leurs idées dans la case correspondant le mieux à l’intervention qu’ils désirent effectuer pendant le Conseil de coopération. Cette formule pédagogique permet non seulement de gérer les problèmes de la classe, mais également d’apprendre aux élèves comment communiquer et résoudre des conflits dans le respect d’autrui. L’enseignant, dont le rôle consiste à animer la discussion, s’assure que la bienséance est maintenue pendant toute la réunion. Le Conseil de coopération représente donc un lieu d’échange, de prise de parole et d’expression pour les élèves afin qu’ils fassent valoir leurs sentiments, leurs idées et leurs préférences.

Phillips 6.6

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe seulement
Durée de l'activité - Activités courtes (< 30 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Équipe
Intensité d'animation - Faible

Six personnes, six minutes!

La méthode pédagogique Phillips 6.6 consiste à répartir les élèves d’une classe en sous-groupes composés de six personnes. Dans chaque équipe, un porte-parole est désigné. Six minutes sont allouées aux équipes afin qu’elles réfléchissent à la question posée par l’enseignant. Ainsi, chaque personne dispose d’une minute pour s’exprimer dans sa propre équipe. Une fois cette étape terminée, le droit de parole est accordé aux différents porte-paroles des équipes qui se chargent de transmettre à l’enseignant la réponse convenue par les différents membres. À chaque question posée, un nouveau porte-parole d’équipe est désigné. Cette méthode pour recueillir des réponses à une question s’avère fort avantageuse dans les grands groupes où il est difficile de donner la parole à tous les élèves. De plus, elle permet de diviser équitablement le temps de parole accordé à chaque élève à l’intérieur des sous-groupes.

Questions guidées

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe seulement
Durée de l'activité - Activités courtes (< 30 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Équipe
Intensité d'animation - Faible

Qui ? Quoi ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?

Le recours aux Questions guidées comme formule pédagogique permet aux élèves d’assimiler la matière en se posant des questions, en petits groupes, sur le contenu de la leçon étudiée. L’avantage de cette activité repose sur le fait que l’enseignant crée lui-même les questions, ce qui lui donne la possibilité de diriger la réflexion des élèves dans le sens désiré, conformément aux objectifs de la leçon. Ainsi, la discussion ayant lieu parmi les différentes équipes s’alimente des questions suggérées par l’enseignant. Les questions posées guident les élèves afin qu’ils s’approprient mieux la matière couverte et les aident à approfondir leur réflexion sur le sujet.

Pages