Vignettes de pédagogie active

Toutes les fiches (8)

Buzz-groupe

buzz-groupe
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe seulement
Durée de l'activité - Activités courtes (< 30 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Équipe
Intensité d'animation - Moyenne

Échanger pour mieux comprendre

Le Buzz-groupe, aussi appelé Sous-groupesSession brouhaha ou Ruche, est une activité de discussion en groupes de 4 à 10 élèves, pendant un court laps de temps. Dans chaque groupe, un élève doit se voir attribuer le rôle de secrétaire. Puis, l'enseignant propose un sujet de discussion sur lequel les élèves dans chacun des groupes devront échanger, alors que les secrétaires prennent des notes. Au terme du délai imposé, le secrétaire de chaque équipe présente le résultat de leurs discussions au groupe-classe, de sorte à alimenter une discussion générale. Au terme de l’activité, l’enseignant fait un retour en plénière qui sert de synthèse à la discussion. En somme, le Buzz-groupe est une activité permettant aux élèves de discuter et d’échanger sur un sujet quelconque, tout en assurant un partage de l’information.

Panel

Panel
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En plusieurs séances
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités élaborées (> 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Équipe
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Moyenne

Qu'est-ce que les nouveaux experts en disent ?

Le Panel est une activité lors de laquelle l'enseignant présente un sujet de discussion aux élèves et sélectionne, parmi ces derniers, des panélistes qui devront débattre du sujet choisi devant le reste de la classe. Les panélistes se documentent préalablement sur le sujet afin que, lors de l’activité, ils soient en mesure de défendre leur point de vue. Les élèves formant l’auditoire sont invités à poser des questions aux panélistes pour alimenter la discussion. L’enseignant peut intervenir pour rectifier des faits ou poser des questions aux élèves. En somme, le Panel permet aux élèves de partager et de défendre leur point de vue sur un sujet, de sorte à assurer une discussion avec leurs pairs.

Débat

Débat
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités développées (Entre 30 et 60 minutes)
Durée de l'activité - Activités élaborées (> 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Équipe
Intensité d'animation - Moyenne

Avec qui es-tu d'accord ?

Le Débat est un échange d’idées sur un sujet controversé entre deux groupes d'élèves, dont le premier opte pour la position POUR et le second pour la position CONTRE. Les deux groupes doivent défendre leur point de vue et tenter de convaincre l’équipe adverse. Les positions peuvent être choisies par les élèves ou imposées par l’enseignant, lequel joue le rôle de modérateur. Cette activité demande une préparation préalable de la part des élèves dans le but de trouver des arguments crédibles. En somme, le Débat est une activité permettant aux élèves d'échanger des idées et de défendre un point de vue sur un sujet donné, et ce, de manière animée et interactive.

 

Dilemmes éthiques

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités développées (Entre 30 et 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Moyenne

Le poids des valeurs

La technique des Dilemmes éthiques propose aux élèves de s’attarder à un problème éthique propre à leur domaine d’études. Lors d’un dilemme, une personne est obligée de choisir entre deux parties possibles, comportant toutes deux des inconvénients. Ainsi, les élèves sont invités, par la rédaction d’un court texte, à proposer une solution au problème éthique présenté et à la justifier. Grâce à cette technique, l’enseignant et les élèves sont en mesure d’en apprendre davantage sur les valeurs qu’ils défendent ainsi que sur la manière dont elles impactent leurs décisions. De plus, la technique des Dilemmes éthiques est très polyvalente puisqu’elle est applicable à toutes les disciplines susceptibles de soulever des questions ou des enjeux éthiques. Cette formule pédagogique est notamment efficace dans des domaines tels que le droit, la médecine, l’ingénierie, le travail social, l’éducation, la gestion, la philosophie et la théologie.

Grille « pour ou contre »

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités courtes (< 30 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Équipe
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Faible

Les deux côtés de la médaille

La technique de la Grille « pour ou contre » demande aux élèves de dresser la liste des arguments Pour et ceux Contre d’un sujet controversé précis. L’objectif de l’activité pourrait également être de déterminer les avantages et désavantages ou encore les coûts et les bénéfices d’une question d’intérêt commun en vue de prendre une décision éclairée. Ainsi, cette technique permet non seulement à l’enseignant de prendre conscience des opinions de ses élèves face à certaines questions, mais elle fournit également de l’information pertinente sur la profondeur et l’étendue de leur analyse ainsi que sur leur objectivité. La technique de la Grille « pour ou contre » force les élèves à aller au-delà de leurs premières réactions sur le sujet à l’étude et à explorer au moins deux aspects de la question analysée. L’avantage de cette technique est qu’elle peut aussi être utilisée comme point de départ pour une discussion en grand groupe ou en petits groupes. L’enseignant peut suggérer un ou plusieurs énoncés et les élèves peuvent répondre par écrit ou oralement. Cette technique est particulièrement utile dans les domaines liés aux sciences humaines et sociales. En outre, si elle est utilisée pour évaluer les connaissances des élèves relativement aux coûts et bénéfices d’une question en particulier ou pour comparer des solutions techniques possibles au même problème, alors elle peut tout aussi bien être utilisée dans des domaines techniques, scientifiques et mathématiques.

Quatre coins

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe seulement
Durée de l'activité - Activités courtes (< 30 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Intensité d'animation - Moyenne

Explorons les 4 coins d'un sujet

Pour réaliser la technique des Quatre coins, l'enseignant divise la classe en quatre groupes distincts répartis aux quatre coins. : Tout à fait d'accord, Plutôt d'accord, Plutôt en désaccord, Tout à fait en désaccord. Puis, il présente une question, une situation, une problématique ou une position controversée et demande aux élèves de se placer dans le coin correspondant à la position défendue. Ensuite, chaque groupe travaille à la construction d'un argumentaire lui permettant de défendre sa position. Par la suite, une personne par équipe est désignée pour présenter les arguments de l'équipe au reste de la classe, ce qui génère une discussion et même parfois un changement dans la position initiale des élèves. Finalement, l'enseignant clôt l'activité par un retour en plénière lors duquel il présente une synthèse des principaux arguments de chacune des positions est présentée. Cette technique, qui est une version simplifiée du Débat, a l'avantage d'être facile à mettre en place et ne requiert pas beaucoup de temps.

Sondages d'opinion

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités courtes (< 30 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Faible

Ça ne prendra que 5 minutes...

La technique des Sondages d'opinion permet de rassembler des informations venant de différentes personnes sur un sujet particulier. Cette technique permet donc d'explorer la variété d'opinions des élèves d'un groupe et d'en apprendre davantage sur chacun. Ceci est particulièrement important lorsque l'on sait que les élèves ont souvent des opinions préexistantes sur les notions qui seront enseignées lors d'une leçon et que ces opinions, lorsqu'elles ne sont pas étayées par des preuves, peuvent fausser ou bloquer le message pédagogique. Ainsi, les Sondages d'opinion deviennent un outil précieux pour les enseignants puisqu'ils leur permettent de découvrir les opinions de leurs élèves sur des problèmes spécifiques et leur donnent ainsi la possibilité de mieux choisir la manière d'aborder ces problèmes en plus de déterminer les obstacles potentiels. Les Sondages d'opinion sont des activités familières et inclusives qui engagent tous les élèves, même les plus calmes ou les plus réticents, à découvrir et à exprimer leurs opinions.

Le conseil de coopération

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe seulement
Durée de l'activité - Activités développées (Entre 30 et 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Équipe
Intensité d'animation - Moyenne

Une prise de parole polygérée!

Le Conseil de coopération est une réunion rassemblant l’enseignant et les élèves autour d’une table ronde afin de discuter de différents sujets touchant la classe en général ainsi que sa gestion. Il sert à améliorer la vie en classe en réglant des problèmes interpersonnels entre les élèves ou en discutant d’éventuels projets pour le groupe. En général, le Conseil de coopération a lieu une fois par semaine et les sujets qui y sont abordés sont précisés préalablement par les élèves et l’enseignant qui, tout au long de la semaine, inscrivent sur un tableau prévu à cet effet des commentaires à propos de l’idée qu’ils veulent discuter lors de la réunion. Ces commentaires sont d’ailleurs très structurés. En effet, l’enseignant divise le tableau en différentes sections reflétant différents types de commentaires et les élèves marquent leurs idées dans la case correspondant le mieux à l’intervention qu’ils désirent effectuer pendant le Conseil de coopération. Cette formule pédagogique permet non seulement de gérer les problèmes de la classe, mais également d’apprendre aux élèves comment communiquer et résoudre des conflits dans le respect d’autrui. L’enseignant, dont le rôle consiste à animer la discussion, s’assure que la bienséance est maintenue pendant toute la réunion. Le Conseil de coopération représente donc un lieu d’échange, de prise de parole et d’expression pour les élèves afin qu’ils fassent valoir leurs sentiments, leurs idées et leurs préférences.