Vignettes de pédagogie active

Toutes les fiches (27)

Pages

Le conseil de coopération

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe seulement
Durée de l'activité - Activités développées (Entre 30 et 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Équipe
Intensité d'animation - Moyenne

Une prise de parole polygérée!

Le Conseil de coopération est une réunion rassemblant l’enseignant et les élèves autour d’une table ronde afin de discuter de différents sujets touchant la classe en général ainsi que sa gestion. Il sert à améliorer la vie en classe en réglant des problèmes interpersonnels entre les élèves ou en discutant d’éventuels projets pour le groupe. En général, le Conseil de coopération a lieu une fois par semaine et les sujets qui y sont abordés sont précisés préalablement par les élèves et l’enseignant qui, tout au long de la semaine, inscrivent sur un tableau prévu à cet effet des commentaires à propos de l’idée qu’ils veulent discuter lors de la réunion. Ces commentaires sont d’ailleurs très structurés. En effet, l’enseignant divise le tableau en différentes sections reflétant différents types de commentaires et les élèves marquent leurs idées dans la case correspondant le mieux à l’intervention qu’ils désirent effectuer pendant le Conseil de coopération. Cette formule pédagogique permet non seulement de gérer les problèmes de la classe, mais également d’apprendre aux élèves comment communiquer et résoudre des conflits dans le respect d’autrui. L’enseignant, dont le rôle consiste à animer la discussion, s’assure que la bienséance est maintenue pendant toute la réunion. Le Conseil de coopération représente donc un lieu d’échange, de prise de parole et d’expression pour les élèves afin qu’ils fassent valoir leurs sentiments, leurs idées et leurs préférences.

Tapis de tri

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En plusieurs séances
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités courtes (< 30 minutes)
Durée de l'activité - Activités développées (Entre 30 et 60 minutes)
Durée de l'activité - Activités élaborées (> 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Équipe
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Faible
Intensité d'animation - Moyenne

Classer les données

Comme le nom le suggère, les Tapis de tri permettent de trier ou de classer des idées, des images, des mots, de l’information ou des objets selon la catégorie à laquelle ils appartiennent. Afin de classer ou d’organiser différents éléments en fonction de leurs caractéristiques, les élèves choisissent la méthode de tri qui correspond le mieux à leurs besoins. Ils peuvent se servir, par exemple, de paniers, de boîtes, de cartons, de cerceaux, de diagrammes de Venn, etc. Ainsi, la tâche des élèves dans cet exercice est de classer les données selon des attributs particuliers en utilisant une méthode de tri adaptée. Le tri des déchets dans différents bacs selon leur nature est un exemple d’activité correspondant aux Tapis de tri. Cette formule pédagogique est bénéfique pour l’apprentissage, notamment chez les élèves plus visuels ou tactiles.

Organisateur de séquences

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités courtes (< 30 minutes)
Durée de l'activité - Activités développées (Entre 30 et 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Équipe
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Faible
Intensité d'animation - Moyenne

Tout d’abord, ensuite et finalement!

L’Organisateur de séquences est une technique permettant d’illustrer graphiquement les étapes consécutives d’une procédure précise. Elle s’applique généralement aux apprentissages comportant différentes phases qui mènent à un résultat ou à une conséquence particulière. L’Organisateur de séquences a comme but d’organiser l’information de manière visuelle grâce à l’utilisation de cartes ou de photos classées dans l’ordre pour représenter la progression ou l’évolution d’une séquence, ou encore la régularité d’un cycle, comme celui des saisons. Cette formule pédagogique a l’avantage de développer chez les élèves des compétences d’observation, d’organisation et de prédiction, tout leur demandant un effort de concentration pour la création d’interférences.

SVA

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En plusieurs séances
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités courtes (< 30 minutes)
Durée de l'activité - Activités développées (Entre 30 et 60 minutes)
Durée de l'activité - Activités élaborées (> 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Équipe
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Faible
Intensité d'animation - Moyenne

Ce que je sais, ce que je veux savoir et ce que j’ai appris

La formule pédagogique SVA permet à l’élève de confronter ses idées par rapport à ce qu’il sait déjà, ce qu’il aimerait savoir et ce qu’il a appris. L’élève crée alors des liens entre ses connaissances antérieures et ses nouvelles connaissances. Le recours à un tableau ou un graphique SVA s’avère efficace dans un tel contexte, dans la mesure où il permet à l’élève d’organiser ses idées en fonction de ce qu’il sait déjà, de ce qui pique sa curiosité et de ce qu’il découvre au cours de la leçon. Cette technique permet également à l’enseignant de découvrir les idées préconçues des élèves pour pouvoir les corriger, tout en répondant aux questions qui suscitent leur intérêt.

Autobiographies ciblées

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités élaborées (> 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Moyenne

Parle-moi de toi !

La formule des Autobiographies ciblées requiert des élèves de rédiger une esquisse autobiographique d’une ou de deux pages axée sur une expérience d’apprentissage vécue dans le passé. L’expérience en question doit être pertinente à l’apprentissage réalisé dans la leçon pour laquelle cette formule sera utilisée. Cette technique est intéressante puisqu’elle permet à l’enseignant d’obtenir un portrait des élèves de sa classe et de déterminer leur degré de conscience d’eux-mêmes. Le concept de la conscience de soi révèle la capacité des élèves d’examiner et de comprendre qui ils sont par rapport au monde qui les entoure. Les recherches tendent à montrer que le développement de la conscience de soi est lié aux processus métacognitifs du cerveau et qu’elle aide les élèves à apprendre plus efficacement en focalisant sur ce qu’ils ont besoin d’apprendre (Price-Mitchell, 2015). Une fois que l’enseignant a pu réaliser un portrait de ses élèves grâce aux Autobiographies ciblées, il peut ajuster plus efficacement son enseignement ainsi que les objectifs des leçons. Cette formule est particulièrement efficace pour les cours dont l’objectif est d’aider les élèves à développer leur confiance en eux, leur conscience d’eux-mêmes et leur aptitude à s’autoévaluer.

La minute de réflexion

Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe seulement
Durée de l'activité - Activités courtes (< 30 minutes)
Durée de l'activité - Activités développées (Entre 30 et 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Élevée

Exercice de synthèse court, direct et efficace

La Minute de réflexion permet à l’enseignant de vérifier rapidement la compréhension des élèves à la suite d'un apprentissage. Cette technique propose aux élèves de formuler des questions liées à leurs incompréhensions de la matière ou de résumer les éléments importants abordés hors classe ou en classe. Elle permet aux élèves de réfléchir à leurs propres difficultés et de structurer leur pensée de sorte à hiérarchiser les principales notions apprises. 

Étude de cas

Étude de cas
Déroulement de l'activité - En plusieurs séances
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités élaborées (> 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Équipe
Intensité d'animation - Moyenne

Dans la vraie vie, comment fait-on ?

L'Étude de cas est une situation concrète présentant un problème réel ou fictif pour lequel les élèves, regroupés en équipe de 2 à 4, devront poser un diagnostic, proposer des solutions et déduire des règles ou des principes applicables à des cas similaires. Cette activité a donc pour objectif de permettre à l'élève de vivre une démarche de résolution de problème à travers des cas qui lui sont soumis. Ainsi, on présente à l'apprenant un cas qui doit être le plus vraisemblable possible. Cette référence à la réalité exerce un grand attrait sur l'apprenant qui est alors à même d'apprécier la pertinence des éléments théoriques présentés en périphérie du cas. Le support le plus couramment utilisé est l'écrit. Les informations à fournir aux élèves doivent être objectives, claires, réalistes, complètes et exhaustives et le sujet traité doit susciter un certain intérêt chez les élèves. Le temps que requiert la réalisation de l'étude de cas peut être très variable, allant de quelques heures à plusieurs semaines. En somme, l'Étude de cas est une activité permettant aux élèves de développer leurs habiletés de raisonnement et d’analyse via l’étude d’une situation concrète présentant un problème ouvert et complexe.

Pages