Vignettes de pédagogie active

Toutes les fiches (49)

Pages

Pecha Kucha

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - En plusieurs séances
Déroulement de l'activité - En classe seulement
Durée de l'activité - Activités élaborées (> 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Équipe
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Faible

Top Chrono !

Le terme Pecha Kucha est l’équivalent du mot « conversation » en japonais et l’objectif d’une telle activité est d’amener les élèves à réfléchir de manière différente sur leur sujet, afin qu’ils préparent des présentations orales plus courtes, plus créatives et plus raffinées. En effet, avec la technique Pecha Kucha, les élèves réalisent, seuls ou en groupe, une présentation orale chronométrée à l’aide d’un logiciel de présentation tel que PowerPoint ou Keynote. Généralement, la contrainte imposée par la méthode traditionnelle du Pecha Kucha est celle du 20x20, soit 20 diapositives de 20 secondes chacune. Évidemment, il est possible de modifier le nombre de diapositives totales de la présentation ou même leur durée. Par contre, il faut savoir que le principe du Pecha Kucha repose sur la contrainte de temps imposée à une diapositive, dont la durée doit être comprise entre 20 et 30 secondes. Cette façon de procéder oblige les élèves à repenser la façon de présenter leur contenu. Puisque le temps de présentation d’une diapositive est très limité, les élèves doivent favoriser les éléments visuels au détriment du texte, ce qui permet d’avoir des présentations plus claires et plus épurées. Cela force également les élèves à mieux planifier leur présentation orale ainsi qu’à la pratiquer plus d’une fois, ce qui rend leur travail beaucoup plus structuré et professionnel. De plus, faire une présentation selon le mode Pecha Kucha est beaucoup plus intéressant pour l’auditoire puisque le rythme soutenu de la présentation la rend plus dynamique et leur permet d’être plus attentifs. Finalement, puisqu’un temps limite est imposé à chacune des diapositives, les présentations sont généralement plus courtes, ce qui laisse la chance aux orateurs d’échanger avec l’auditeurs et de répondre à leurs questions.

Profils d'apprenants

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités courtes (< 30 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Faible

Toi, comment t'apprends ?

La technique des Profils d'apprenants incite les élèves à décrire leurs approches générales de l'apprentissage ou leurs styles d'apprentissage, en se comparant à plusieurs profils et en choisissant ceux qui, à leur avis, leur ressemblent le plus. Comme il existe un certain nombre de façons de décrire les styles d’apprentissage et les modes d’apprentissage, l’enseignant doit choisir ses propres ensembles de profils à utiliser pour évaluer les élèves. Par exemple, un enseignant pourrait demander à ses élèves s’ils se considèrent davantage comme étant des apprenants visuels, des apprenants auditifs ou encore des apprenants tactiles. Puis, sur la base de leurs réponses, il est alors en mesure de choisir parmi différentes approches pédagogiques. Cette technique incite les élèves à s’autoévaluer et à prendre conscience de leurs préférences en matière d’apprentissage, de leurs points forts ou de leur style en tant qu’apprenants. Elle leur permet également de réaliser qu’il existe différentes façons valides d’aborder un certain contenu, et donc d’élargir leurs méthodes d’apprentissage.

Résumé en une phrase

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités courtes (< 30 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Faible

Fais ça court

La technique du Résumé en une phrase permet aux enseignants de découvrir à quel point leurs élèves sont en mesure de résumer de manière concise, complète et créative une grande quantité d'informations sur un sujet donné. La technique requiert donc des élèves de répondre à la question : « Qui fait quoi, à qui, quand, où, comment et pourquoi? » en une seule phrase. Cette longue phrase sommaire permet d’évaluer la compréhension ainsi que la capacité de synthèse des élèves.

Dialogues inventés

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - En plusieurs séances
Déroulement de l'activité - En classe seulement
Durée de l'activité - Activités élaborées (> 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Équipe
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Moyenne

Je dis, tu dis, ils disent...

Comme son nom l'indique, la technique des Dialogues inventés requiert des élèves d'inventer des dialogues sous la forme d'une conversation structurée sur une notion ou un concept précis afin de leur permettre de faire la synthèse de leurs connaissances. Par exemple, un élève en sciences politiques pourrait inventer un dialogue entre Alexandre Le Grand, César et Napoléon pour discuter de la différence entre les compétences en leadership requises pour conquérir un empire et de celles nécessaires pour le maintenir (Angelo et Cross, 1993).

Il existe deux niveaux possibles de Dialogues inventés

Facile : Assembler des citations existantes pour créer un dialogue cohérent
Difficile : Inventer de toute pièce un dialogue qui correspond au caractère des personnages et leur contexte

Cette technique créative permet aux élèves d’approfondir des théories, de démêler des controverses ou de défendre les opinions d’autrui. Elle permet aussi aux élèves de développer des compétences de synthèse, d’adaptation et d’extrapolation en lien avec le matériel théorique enseigné.

Tutorat

Tutorat
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En plusieurs séances
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités courtes (< 30 minutes)
Durée de l'activité - Activités développées (Entre 30 et 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Équipe
Intensité d'animation - Faible

Deux à deux, on s'entraide

Le Tutorat, également appelé Enseignement par les pairs, est une activité dans laquelle l'enseignant procède au jumelage d'élèves tuteurs à un ou quelques autres élèves tutorés. Le Tutorat peut prendre plusieurs formes. Cependant, quelle qu'elle soit, des élèves sont sollicités pour enseigner à d'autres élèves. Le couple tuteur-tutoré doit être formé en tenant compte des forces des apprenants, de leurs différentes compétences et de tout autre facteur susceptible d'avoir des répercussions sur la qualité de leur contact. Cette technique permet de faciliter l'apprentissage des élèves tutorés, mais également d'enrichir les apprentissages des tuteurs puisqu'enseigner est souvent une des meilleures façons d'apprendre. En somme, le Tutorat est une activité permettant aux élèves de faciliter et d'enrichir leurs apprentissages via le contact avec leurs pairs. 

Étude de cas

Étude de cas
Déroulement de l'activité - En plusieurs séances
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités élaborées (> 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Équipe
Intensité d'animation - Moyenne

Dans la vraie vie, comment fait-on ?

L'Étude de cas est une situation concrète présentant un problème réel ou fictif pour lequel les élèves, regroupés en équipe de 2 à 4, devront poser un diagnostic, proposer des solutions et déduire des règles ou des principes applicables à des cas similaires. Cette activité a donc pour objectif de permettre à l'élève de vivre une démarche de résolution de problème à travers des cas qui lui sont soumis. Ainsi, on présente à l'apprenant un cas qui doit être le plus vraisemblable possible. Cette référence à la réalité exerce un grand attrait sur l'apprenant qui est alors à même d'apprécier la pertinence des éléments théoriques présentés en périphérie du cas. Le support le plus couramment utilisé est l'écrit. Les informations à fournir aux élèves doivent être objectives, claires, réalistes, complètes et exhaustives et le sujet traité doit susciter un certain intérêt chez les élèves. Le temps que requiert la réalisation de l'étude de cas peut être très variable, allant de quelques heures à plusieurs semaines. En somme, l'Étude de cas est une activité permettant aux élèves de développer leurs habiletés de raisonnement et d’analyse via l’étude d’une situation concrète présentant un problème ouvert et complexe.

Recherche guidée

Recherche guidée
Déroulement de l'activité - En plusieurs séances
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités élaborées (> 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Équipe
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Faible

Je cherche, donc je trouve !

Lors de la Recherche guidée, aussi appelée Découverte guidée, l'enseignant présente aux élèves un sujet de recherche sous la forme d'une situation problématique. Les élèves doivent ensuite proposer une solution au problème en suivant une démarche de découverte personnelle basée sur des données brutes fournies par l’enseignant. Ce dernier, qui doit être bien informé sur le sujet, guide les élèves dans leur travail en répondant à leurs questions et en faisant une vérification périodique de la tâche réalisée. Une mise en commun des découvertes réalisées par les élèves est ensuite effectuée afin de clore l’activité. En somme, la Recherche guidée permet aux élèves de prendre connaissance d'un nouveau contenu grâce à une démarche de découverte personnelle et à un partage des connaissances.

Le Forum de discussion

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - En plusieurs séances
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités élaborées (> 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Équipe
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Faible

Une foule d’idées ou un fil d’idées ?

Le Forum de discussion fait référence à un milieu virtuel de partage de l’information. Son rôle est de maintenir une correspondance asynchrone entre les membres d’une classe grâce à la publication de messages textuels sur une plateforme en ligne. Les publications apparaissent sous forme de fils de messages qui se succèdent avec la mention du nom de l’auteur de la publication, la date et l’heure de diffusion. Bien qu’elle soit durable, la publication est, par ailleurs, facile à modifier. Le Forum de discussion permet à l’enseignant de créer des sections dans le forum afin d’orienter les discussions des élèves en fonction des activités et des sujets abordés en classe. Il a l’avantage de favoriser la participation de tous les élèves, lorsqu’il s’agit d’intervenir sur un ou plusieurs sujets donnés, tout en suscitant chez eux des réflexions approfondies qui doivent souvent être appuyées de preuves.

Grille « pour ou contre »

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités courtes (< 30 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Équipe
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Faible

Les deux côtés de la médaille

La technique de la Grille « pour ou contre » demande aux élèves de dresser la liste des arguments Pour et ceux Contre d’un sujet controversé précis. L’objectif de l’activité pourrait également être de déterminer les avantages et désavantages ou encore les coûts et les bénéfices d’une question d’intérêt commun en vue de prendre une décision éclairée. Ainsi, cette technique permet non seulement à l’enseignant de prendre conscience des opinions de ses élèves face à certaines questions, mais elle fournit également de l’information pertinente sur la profondeur et l’étendue de leur analyse ainsi que sur leur objectivité. La technique de la Grille « pour ou contre » force les élèves à aller au-delà de leurs premières réactions sur le sujet à l’étude et à explorer au moins deux aspects de la question analysée. L’avantage de cette technique est qu’elle peut aussi être utilisée comme point de départ pour une discussion en grand groupe ou en petits groupes. L’enseignant peut suggérer un ou plusieurs énoncés et les élèves peuvent répondre par écrit ou oralement. Cette technique est particulièrement utile dans les domaines liés aux sciences humaines et sociales. En outre, si elle est utilisée pour évaluer les connaissances des élèves relativement aux coûts et bénéfices d’une question en particulier ou pour comparer des solutions techniques possibles au même problème, alors elle peut tout aussi bien être utilisée dans des domaines techniques, scientifiques et mathématiques.

Pages