Vignettes de pédagogie active

Toutes les fiches (7)

Cartes conceptuelles

Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe seulement
Durée de l'activité - Activités élaborées (> 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Équipe
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Faible

Organisation visuelle de l'information pour mieux l'intégrer

Les Cartes conceptuelles prennent la forme d’un réseau graphique dans lequel les concepts sont identifiés chacun par un mot ou un ensemble de mots et représentés par des nœuds. Pour illustrer les relations entre ces concepts, des flèches lient les nœuds entre eux. Il est également possible d’étiqueter textuellement les flèches afin de préciser davantage la nature des liens établis. Par ailleurs, il est recommandé d'utiliser diverses couleurs et de représenter les concepts par des dessins, des images, des graphiques ou des formules de sorte à rendre les informations les plus visuelles possibles. Cet exercice de synthèse requiert de la pratique, il ne faut donc pas hésiter à le faire à plusieurs reprises. En somme, les Cartes conceptuelles permettent aux élèves de représenter visuellement la cartographie des connaissances acquises sur un sujet et les relations entre les différents concepts théoriques inhérents à celui-ci.

Aujourd’hui, j’ai appris...

Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe seulement
Durée de l'activité - Activités courtes (< 30 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Équipe
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Élevée

Exercice d'identification des apprentissages réalisés

Aujourd'hui, j'ai appris... est une technique qui permet de questionner les élèves sur ce qu’ils ont appris lors d’une leçon. L'enseignant les invite à réfléchir spécifiquement aux apprentissages réalisés pour ensuite les exprimer par écrit puis, verbalement. Les élèves développent ainsi leur capacité à identifier et à résumer les concepts importants. Cette technique diffère de la Minute de réflexion puisqu'elle ne cible pas un apprentissage ou une difficulté en particulier. Elle demande à l'élève de parcourir ses apprentissages, sans jugement quant à l'importance relative de ce qui a été appris.

Journaux d'apprentissage

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités développées (Entre 30 et 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Faible

Lis et réagis !

Pour cette formule pédagogique, les élèves sont invités, après la lecture d’un texte, à tenir un Journal d’apprentissage. Ce dernier se remplit en deux temps. D’abord, les élèves notent dans une première colonne les idées, les affirmations et les arguments qu’ils jugent être les plus significatifs pour eux ou les plus controversés. Puis, dans une seconde colonne, les élèves expliquent ce que signifient pour eux les éléments identifiés dans la première colonne et y répondent. Ainsi, les élèves sont en quelque sorte engagés dans un dialogue avec le texte et sont en mesure d’analyser leurs réactions à la lecture. Cette technique permet aux enseignants de récolter de l’information détaillée sur la manière dont les élèves lisent certains textes, les analysent et y répondent. De plus, elle leur donne un aperçu des champs d’intérêt, des préoccupations et des valeurs de leurs élèves. Par la suite, les enseignants peuvent utiliser ces informations afin de se doter de moyens leur permettant d’aider leurs élèves à faire des liens entre leurs lectures et la vie de tous les jours. Puisque l’évaluation des Journaux d’apprentissage demande un investissement de temps important de la part des enseignants, cette activité ne convient qu’à de petits groupes d’élèves.

Solutions documentées

solution_documentee
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités courtes (< 30 minutes)
Durée de l'activité - Activités développées (Entre 30 et 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Faible

Explique-moi comment et pourquoi tu le fais

La technique des Solutions documentées consiste à inviter les élèves à résoudre un exercice en suivant les étapes de résolution et en documentant ces étapes. Cette technique se base sur la métacagonition puisqu'elle permet aux élèves de prendre conscience de leurs stratégies de résolution de problèmes en se questionnant sur les étapes à suivre. Les élèves doivent donc résoudre l'exercice en explicitant clairement pourquoi chacune des étapes de résolution est suivie. Ils ne se contentent plus seulement de trouver la bonne réponse. Ils réfléchissent plutôt à leurs apprentissages et mettent en application leur pensée analytique et critique, une compétence essentielle. Cette technique pédagogique est non seulement facile à mettre en place et aisément adaptée à diverses disciplines, mais elle favorise également le développement des compétences de résolution de problèmes des élèves. De plus, elle permet aux enseignants d'avoir une meilleure compréhension du degré d'intégration des concepts par ces derniers. En effet, grâce aux Solutions documentées, les enseignants peuvent plus facilement déceler les erreurs fréquentes ou les incompréhensions liées aux méthodes de résolution de problèmes. Ensuite, ils peuvent rectifier le tir en donnant beaucoup de rétroactions aux élèves. 

Autobiographies ciblées

vignette_temporaire
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités élaborées (> 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Moyenne

Parle-moi de toi !

La formule des Autobiographies ciblées requiert des élèves de rédiger une esquisse autobiographique d’une ou de deux pages axée sur une expérience d’apprentissage vécue dans le passé. L’expérience en question doit être pertinente à l’apprentissage réalisé dans la leçon pour laquelle cette formule sera utilisée. Cette technique est intéressante puisqu’elle permet à l’enseignant d’obtenir un portrait des élèves de sa classe et de déterminer leur degré de conscience d’eux-mêmes. Le concept de la conscience de soi révèle la capacité des élèves d’examiner et de comprendre qui ils sont par rapport au monde qui les entoure. Les recherches tendent à montrer que le développement de la conscience de soi est lié aux processus métacognitifs du cerveau et qu’elle aide les élèves à apprendre plus efficacement en focalisant sur ce qu’ils ont besoin d’apprendre (Price-Mitchell, 2015). Une fois que l’enseignant a pu réaliser un portrait de ses élèves grâce aux Autobiographies ciblées, il peut ajuster plus efficacement son enseignement ainsi que les objectifs des leçons. Cette formule est particulièrement efficace pour les cours dont l’objectif est d’aider les élèves à développer leur confiance en eux, leur conscience d’eux-mêmes et leur aptitude à s’autoévaluer.

Création visuelle

Création visuelle
Déroulement de l'activité - En plusieurs séances
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités élaborées (> 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Équipe
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Faible

Construis-moi ce que tu as appris !

La Création visuelle est une technique demandant aux élèves de représenter de manière imagée et concrète un concept, une expérience vécue, un phénomène, un objet, une idée ou encore, une technologie. Cette représentation peut très bien s'inspirer de la réalité, comme elle peut provenir de l'imaginaire des élèves. De plus, elle peut prendre diverses formes selon les notions qui doivent être représentées : une affiche, un dessin, un collage, une vidéo, une maquette, une sculpture, une reproduction miniature, etc. Non seulement les Créations visuelles peuvent servir à concrétiser des concepts appris, mais elles peuvent aussi permettre aux élèves d'exprimer leurs pensées, leurs convictions, leurs expériences ou encore des questions qui sont encore sans réponse pour eux. Une telle activité permet à l'enseignant ainsi qu'aux autres élèves de voir comment les apprentissages des auteurs de la Création visuelle sont perçus, compris et intégrés. En somme, les Créations visuelles permettent aux élèves de réaliser un apprentissage en perpétuelle confrontation avec la réalité.

Rétroaction vidéo

Rétroaction vidéo
Déroulement de l'activité - Sporadiques
Déroulement de l'activité - En classe et hors classe
Durée de l'activité - Activités élaborées (> 60 minutes)
Participants - Petit groupe (< 30)
Participants - Moyen groupe (entre 30 et 100)
Participants - Grand groupe (> 100)
Participants - Équipe
Participants - Individuel
Intensité d'animation - Faible

Apprendre et comprendre en se regardant et en s'écoutant

La technique de la Rétroaction vidéo consiste à enregistrer, sous la forme d’un fichier audio ou vidéo, la performance des élèves dans la réalisation d’une tâche spécifique. Ces fichiers pourront par la suite être visionnés par l’enseignant et par les élèves eux-mêmes. Ainsi, l’enseignant sera en mesure de formuler des commentaires et des recommandations aux élèves sur leur performance. Quant aux élèves, le visionnement de leur performance leur permettra de s’autoévaluer et de prendre connaissance de leurs processus de réflexion. Il s’agit donc d’un exercice de métacognition qui peut être très bénéfique pour les élèves et leurs apprentissages. Quoique cette technique demande un investissement de temps important, il n’en reste pas moins qu’elle permet de fournir autant à l’enseignant qu’aux élèves des informations très pertinentes sur les apprentissages réalisés.